Louer ou acheter un vélo électrique : quelques conseils

Le vélo est sûrement un des moyens les plus écologiques pour se déplacer en ville. De nos jours, il est désormais possible de se procurer un vélo équipé de moteur électrique. Vous avez donc le choix entre pédaler ou accélérer grâce aux moteurs. Conscients de l’utilité de ce type de véhicule, des plateformes mettent à la disposition des clients des vélos électriques à vendre ou à louer. Mais avant d’effectuer un achat ou une location, ces quelques conseils vous seront utiles afin de vous octroyer le vélo électrique qui répondra à vos attentes.

 

Louer ou acheter un vélo électrique ?

Acheter un vélo électrique

  1. Choisir le vélo selon l’usage souhaité

Le vélo électrique est non seulement le véhicule le plus en vogue de nos jours, mais il est également le plus écologique du fait qu’il n’émette pas de CO2. Mais il faut prendre en compte quelques critères à l’achat d’un vélo à assistance électrique :

  • Utilisation en zone urbaine

Si vous comptez utiliser votre vélo électrique pour vos déplacements quotidiens, il est préférable d’opter pour un vélo à la fois pratique et performant. De ce fait, vous pourrez compter sur la fiabilité de votre véhicule, du fait qu’il prend une grande part dans la réalisation de vos tâches journalières. Vous pouvez opter pour un vélo pliant, que vous pourrez ranger facilement lors de vos voyages en train. Une fois arrivé à destination, vous n’aurez qu’à le déplier pour reprendre la route.

  • Utilisation tout chemin

Pour un usage tout chemine, il est conseillé d’opter pour un vélo VTC (vélo électrique tout chemin) équipé de roues de 26 pouces. C’est un vélo qui a la capacité de s’adapter sur les routes et les chemins de campagne. Lors de l’achat d’un VTC, tâchez de bien vérifier tous les accessoires nécessaires tels que le porte-bagages, les gardes boues, et le phare avant.

  • Utilisation tout terrain

Il existe des vélos conçus spécialement pour usage sportif. Ils sont regroupés dans la catégorie VTT électrique, appelés aussi Fat Bike. La particularité de ces types de vélo est qu’ils sont munis de gros pneus, les permettant de roules sur tout type de terrains, même les plus difficiles.

 

2– Bien choisir la batterie

La batterie est un élément à ne surtout pas négliger lors de l’achat d’un vélo électrique. En effet, vous ne pourrez en aucun cas profiter de la performance de votre vélo si la batterie ne fonctionne pas correctement. Pour éviter ce désagrément :

  • Informez-vous à l’achat, sur la durée de vie de la batterie et son remplacement. Demandez directement auprès du vendeur, où vous pourrez vous procurer une batterie de même marque.
  • Tâchez de bien demander si la batterie est amovible ou non. Renseignez-vous également sur son autonomie afin d’éviter les mauvaises surprises en cours de route.
  • Envisagez d’acheter des batteries de grandes marques pour vos longs trajets à proximité des villes
  • La batterie conseillée

Il existe plusieurs types de batteries sur le marché, mais le plus conseillé est la technologie Lithium-lon. Fiable, cette batterie peut-être de suite chargée sans devoir attendre qu’elle soit complètement déchargée. Vous pourrez alors brancher votre vélo autant que vous voudrez, car cela n’aura aucun effet sur la batterie. À l’achat de ce type de batterie, 2 critères sont à prendre en compte : le voltage et l’ampérage en heure. La tension standard pour la batterie d’un vélo électrique est de 36 V, une intensité en heure de 8 Ah, pour une autonomie de 30 km. Pour une batterie de 36 V 10 Ah, l’autonomie peut aller de 50 à 70 km.

Vélo électrique

3- La puissance du moteur du vélo électrique

  • La puissance

Selon votre besoin, vous pouvez choisir la puissance du moteur de votre vélo. Sa puissance définira en effet la vitesse maximale que pourra effectuer votre véhicule. Il est à noter qu’en France, la puissance maximale d’un vélo est limitée à 250 W. Au-delà de cette puissance, le vélo sera catégorisé en tant que cyclomoteur, et nécessitera une immatriculation et une assurance pour pouvoir circuler.

  • La vitesse

Il faut également considérer le fait que la vitesse maximale est limitée à 25 km/h en France. IL n’est donc pas nécessaire d’acheter un vélo ultra-puissant si vous comptez vous en servir en ville, car vous risquez d’être pénalisé.

4- La position de conduite

La position de conduite est un critère à observer lors de l’achat d’un vélo électrique. Selon votre aise, vous pouvez choisir entre un vélo à position sportive ou à position droite.

5- Prix d’un vélo électrique

Le prix d’un vélo électrique varie entre 1099,00 € et 1500,00 €. Le prix varie selon le type et la marque du vélo.

 Louer un vélo électrique

Louer un vélo est la meilleure option, si vous êtes de passage dans une ville ou pour vos vacances en famille. C’est non seulement une façon de voyager autrement, mais aussi un moyen d’éviter les moyens de transport qui nuisent à l’environnement.

Le tarif de location

Le tarif de location d’un vélo électrique se compte en général par heure. Les tarifs sont souvent dégressifs par quantité sur demande. Le tarif de location de vélo électrique est de 19 € pour une demi-journée. Pour une journée, il est de 23 €, pour 2 jours il est de 43 €, 58 € pour 3 jours, 72 € pour 4 jours, 58 € pour 5 jours, 97 € pour 6 jours et 110 € pour une semaine.

 

Conclusion

Utiliser un vélo électrique pour les déplacements en ville ou à la campagne est un moyen de préserver l’environnement. Plusieurs types de vélo à assistance électrique sont disponibles sur le marché. Selon vos besoins, vous pouvez acheter ou louer un vélo électrique. Si vous optez pour l’achat, quelques critères sont à prendre en compte pour s’octroyer le vélo qui vous convient parfaitement. Il est conseillé d’acheter un vélo électrique au lieu d’en louer, car c’est plus rentable compte tenu de la hauteur du tarif de location. D’ailleurs, l’achat de ce type de véhicule est subventionné par certaines communes françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *