Monoroue ou deux roues électriques : que choisir ?

Grâce à la technologie, les moyens de transport ont beaucoup évolué de nos jours. Contrairement aux machines qui polluent l’atmosphère, des appareils fonctionnant électriquement ont été créés afin de préserver l’environnement. Parmi ces appareils figurent les monos roue et deux roue électrique. Vous pouvez choisir votre appareil selon votre besoin. Pour vous aider dans votre choix, nous verrons dans cet article les principaux avantages et inconvénients d’une Mono roue et d’une deux roue électrique.

Les modèles de Mono roue électrique

À première vue, rouler avec une Mono rousse électrique semble difficile, mais il suffit de quelques exercices pour le maîtriser. En tant que Mono roue, elle permet de vivre de nouvelles sensations. D’ailleurs, la sensation varie selon la taille des roues qui varie de 14 à 22 pouces.

  • Solowheel S300 et Xtreme

Ces deux modèles sont des produits de l’inventeur de la mono rousse électrique. Ils se distinguent par la taille de leurs roues. La S300 est un modèle équipé d’une roue de 16 pouces. L’extrême est doté d’une roue plus grande de 18 pouces. Conçus pour garantir le confort de l’utilisateur, ces appareils disposent de petits appuis pour les jambes. Le modèle S300 fonctionne avec un moteur de 1500 W et peut supporter jusqu’à 99 kg. L’Xtrême dispose d’un moteur plus puissant de 1800 W et peut supporter jusqu’à 120 kg.

  • L’IPS Zero

L’Ips Zero est un produit du fabricant IPS. C’est un modèle équipé d’une roue de 14 pouces. La particularité de c modèle est sa réactivité. L’IPS Zero réagit au moindre mouvement effectué par le conducteur. De ce fait, ce modèle est assez difficile à maîtriser. Elle est dotée d’un moteur de 1000 W et peut rouler jusqu’à 25 km/h. Le poids maximum qu’il peut supporter est de 120 kg. Ce modèle a l’avantage d’être léger et d’avoir une autonomie de 30 km.

  • Gotway monster

Ce produit de Gotway est le plus grand parmi les modèles disponibles. Il est doté d’une roue de 22 pouces qui lui permet de parcourir sans difficulté tout type de terrains. Il est disponible en deux versions, la version 1600 wh avec 60 km d’autonomie, et la version 2400 wh pour 120 km d’autonomie. Ce modèle est très rapide, car il peut rouler jusqu’à 50 km/h. Il peut supporter jusqu’à 120 kg. Pour pouvoir profiter pleinement de ses performances, il faut le charger pendant 19 h.

 

Les avantages des Gyroroues

Comparé aux autres moyens de transport, les monos roues procurent une multitude davantage :

  • Fonctionne sans émission de Co2 : en tant que véhicule électrique, la mono roue ne procure aucun risque pour l’environnement.
  • Facile à transporter : Ce type de véhicule est très léger. De ce fait, il est facile à transporter partout où vous le souhaitez.
  • Nouvelle sensation : Les véhicules comportant une seule roue sont rares de nos jours. Ils semblent a priori difficiles à maîtriser, mais quelques exercices suffisent pour pouvoir profiter de cet appareil innovateur.

 

Les inconvénients des Gyroroues

  • Une monoroue nécessite assez d’exercices pour le maîtriser. Autrement, le conducteur pourrait chuter, notamment si l’appareil roule à la vitesse maximale.
  • Bien qu’il procure de nouvelles sensations, la mono roue électrique ne garantit pas le confort surtout sur une longe distance.
  • Comme l’autonomie est limitée, il faut attendre des heures pour charger l’appareil avant de reprendre la route.

À part les monoroues électriques, il existe également des deux roues électriques permettant de se déplacer facilement.

Quels sont les modèles de deux roues électriques?

  • Le Gyropode

Le gyropode est un véhicule électrique monoplace équipé de deux roues. Il est doté d’un système de stabilisation gyroscopique. Pour la conduite et la stabilité du conducteur, une manche est présente au-devant de l’appareil. Occupant très peu de place, ce type de véhicule peut être utilisé sans difficulté sur la place piéton. Il a donc l’avantage d’être peu encombrant. Comparé à une gyroroue, il est plus confortable grâce à la présence de la manche. Il n’est donc plus nécessaire de devoir se pencher vers la direction souhaitée pour se déplacer.

  • la trottinette

Les trottinettes classiques ont été adoptées facilement par les amateurs de sport de glisse, grands et petits. Pour garantir plus de confort lors de vos déplacements, des chercheurs ont eu l’idée d’équiper les trottinettes d’un moteur fonctionnant électriquement. Vous pouvez choisir votre trottinette selon vos besoins. Il existe plusieurs modèles, pour enfant et pour adulte. Ce type de véhicule peut rouler jusqu’à 25 km/h. Il a l’avantage d’être facile à manipuler. La version électrique peut parcourir une longue distance qui peut aller jusqu’à 30 km. Mais l’inconvénient pour cet appareil est qu’il faut se servir de l’une des jambes quand l’appareil est immobile.

Vélo électrique

  •  Le Vélo électrique

Tout le monde adore les promenades en vélo. Désormais, il existe des vélos électriques, qui permettent de se déplacer sans devoir pédaler. Vous pourrez donc profiter pleinement de votre trajet tout en économisant de l’énergie. Mais n’empêche que vous pouvez aussi pédaler si vous le souhaitez. Avec un vélo électrique, vous pouvez parcourir des obstacles sans faire beaucoup d’efforts. Le vélo électrique peut rouler sans difficulté sur tout type de terrains. Par contre, l’inconvénient avec un vélo électrique est l’entretien qu’il nécessite. Contrairement à un vélo classique, l’électrique doit être entretenu pour éviter d’éventuelles pannes. Aussi, son autonomie est limité et nécessite d’être chargé au bout de quelques kilomètres.

Et Pourquoi pas un quatre roues électrique ? Une alternative

Le Skate électrique

Le skate est sans doute l’un des sports de glisse le plus pratiqués. Mais il peut aussi être utilisé en tant que moyen de transport. Et pour ce faire, il a été muni d’un moteur électrique. Plus besoin d’utiliser une jambe pour se lancer, car le moteur s’en charge. Vous pourrez ainsi vous déplacer sur votre skate sur tout type de terrain sans vous fatiguer. Il a aussi l’avantage d’être facile à transporter, car il pèse seulement entre 8 à 9 kg. L’inconvénient est que sa vitesse maximale est limitée, ce qui empêche d’effectuer des figures en plein parcours comme pour le cas d’un skate classique. Son autonomie est également limitée.

Le domaine du transport ne cesse d’évoluer. Les inventeurs ont eu la brillante idée de motoriser les machines faciles à transporter, notamment les monos roues et deux roues. Vous avez le choix entre plusieurs types d’appareils selon vos attentes. Fonctionnant électriquement, l’autonomie de ces appareils est limitée et ils nécessitent d’être chargé au bout de quelques kilomètres parcourus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *